J’suis pas bonne dans les débuts



Tous les débuts, sans discrimination. Début de relation, d’un nouveau projet, un changement personnel, professionnel… tout ça m’insécurise au plus haut point. Ça m’excite aussi, m’énergise, mais ça ne vient pas sans son lot d’angoisse. (Ça me fait toujours sourire d’ailleurs quand on me dit que j’ai tellement l’air calme… My God, si vous saviez!) Je suis une émotive pure et dure et l’anxiété, l’angoisse, on a ça big time dans la famille chez-nous. En fait, un jour j’ai réalisé que ça faisait partie de mon mode de fonctionnement: je suis du type à foncer tête première dans les projets, à arracher les portes, à faire bouger les choses pour réaliser mes rêves, à avoir un front de boeuf comme le dit si bien ma psy… mais une fois le processus enclenché, c’est là que j’ai une prise de conscience du style « Veux-tu ben me dire pourquoi j’ai fait ça?? » et que la panique monte! Alors là, autant j’étais déterminée, audacieuse, autant je deviens une petite chose fragile, complètement effrayée! Je pleure, j’ai la fleur de peau à l’envers, je suis toute croche. Un moment ben plate à passer, un moment intense… qui dure 24h. Après je rebondis. À tout coup. Je le sais maintenant, j’essaie d’accueillir l’angoisse quand elle vient en sachant qu’elle va finir par passer. ( C’est toujours ben ça de gagner en vieillissant, on apprend à se connaître! )

Il y a longtemps, on m’a dit une phrase qui m’a énormément marquée et qui est devenue en quelque sorte mon mantra: « Tout le monde a peur. La différence entre les gagnants et les perdants, c’est que les gagnants avancent quand même » À partir de ce jour-là, j’ai décidé que jamais la peur n’allait m’empêcher d’avancer et de réaliser mes rêves. Jamais! Pourquoi? Parce qu’elle fait partie du processus, elle est normale! Dès qu’on sort de notre zone de confort, on a peur! C’est normal! On ne connaît pas la suite! Mais une fois l’inconfort accepté, le déséquilibre absorbé, on reprend le dessus. Toujours. On n’en meurt pas.

Alors voilà, c’est un nouveau projet pour moi ce site web. On est une toute petite équipe: Dorothée, Marie-Ève, Marie-Ève (j’aime les Marie-Ève faut croire!) et moi, qui avons travaillé ensemble au cours des derniers mois, pour créer un site le plus authentique possible. C’est un projet qui vient du coeur, qui vous rejoindra je l’espère, qui vous sera utile aussi, qui vous amènera des pistes de réflexions, peut-être même des solutions! Au fil des semaines, vous découvrirez mon monde oui, mais surtout les gens qui ont fait et qui font encore la différence dans ma vie. Ce sont ces gens qui m’ont fait évoluer, grandir, qui m’ont donné des outils. Apprendre à dire non, lâcher prise, apprendre à s’aimer… Tout ça semble si difficile à saisir au début, mais on y arrive, j’en suis la preuve vivante! Et je vous donnerai accès à ces outils, qui je l’espère, vous aideront à votre tour. Après tout, on est là pour s’aider non?

Alors voilà, fouillez, explorez, amusez-vous! En attendant que vous faites le tour, m’en va me coucher en boule pour angoisser dans mon lit… J’en ai pour 24 heures ?

Julie

Partager:

À lire aussi

Julie
Les états d’âme de Julie
Mon marathon
Julie
Les états d’âme de Julie
La demi-lune
Julie
Les états d’âme de Julie
C’est reparti mon kiki