Marie-Josée Taillefer

Marie-Josée Taillefer fait partie de nos vies depuis toujours. Elle est comme un membre de la famille! Et quand on a le plaisir de la rencontrer, on comprend pourquoi on l’aime tant. Comme à l’écran, elle est belle, drôle et vraiment attachante.



No 1

Les théories nous guident, mais le terrain nous donne les réponses

C’est vrai pour plein de choses! Bien sûr, les théories sont des guides extraordinaires, mais c’est vraiment quand on a les deux pieds dans une situation qu’on sait ce que c’est, les défis que ça représente et jusqu’où on peut aller. Et ce, peu importe le nombre de livres qu’on a lu sur le sujet. On est en train d’écouter Game of Thrones. L’histoire tourne autour de gens qui essaient de gagner le trône de fer et de devenir le roi des royaumes. Ils ont beau faire des plans avec leur équipe pour savoir comment se défendre, c’est quand ils sont en train d’affronter l’ennemi qu’ils savent vraiment comment ça va se passer et comment ça va finir. C’est une analogie un peu humoristique! Mais en gros, c’est ça!! Que tu t’en ailles à la guerre, que tu veuilles défendre ta cause ou essayer de faire de tes enfants les meilleures personnes qui soient et les amener au bout d’eux-mêmes, c’est vraiment quand tu es sur le terrain que tu comprends comment réagir. Au début, quand on a appris la surdité de nos enfants, il n’était tout d’un coup plus question de leur faire apprendre 6 langues, qu’ils aient un français impeccable et qu’ils fréquentent les meilleures écoles. On voulait juste se comprendre. Ça nous a ramené à l’essentiel! À une époque, notre garçon avait pris beaucoup de retard au niveau du langage. On nous avait même clairement dit que notre enfant ne serait jamais autonome, qu’il allait être plutôt manuel et qu’il aurait du mal avec certains concepts intellectuels. Si on s’était fiés à cette prédiction, ça aurait pu nous freiner. Mais au contraire, on s’est impliqués et on a cru en lui. Et notre fils s’est rendu là où on ne soupçonnait même pas qu’il pourrait se rendre.

On a beau avoir des rêves comme parents, des fois, on se retrouve confondus dans tout ce qu’on entend ou ce qu’on lit. Surtout aujourd’hui! Jusqu’où on arrête l’éducation d’un enfant selon les théories qui existent! Il faut apprendre à se faire confiance et à écouter ce qu’on ressent aussi.

No 2

La technologie est souvent critiquée à tort

On est tous un peu comme ça; on blâme souvent la technologie. Souvent, c’est parce que certaines choses ne fonctionnent pas comme on veut. « Les laveuses ne sont plus aussi bien que dans le temps. Elle ne dure que 10 ans! » Oui, mais aujourd’hui, elle décide elle-même du temps que va durer le lavage. La technologie se fait varloper, mais elle collabore tout de même à l’amélioration de nombreuses choses.

Je me rappelle qu’à une époque, je me perdais tout le temps. J’appelais toujours mon caméraman, qui avait une carte géographique dans la tête, pour qu’il me guide. C’est lui qui m’a fait connaître les GPS. Ça venait d’arriver! Je m’entends encore dire: « ce sera trop compliqué, je ne comprendrai pas comment ça marche ». Maintenant que j’en ai un, je ne m’en passerais plus!! Je suis allée à Thetford Mines il n’y a pas longtemps. Mon GPS ne fonctionnait plus. Je me suis perdue! J’ai arrêté des conducteurs sur le bord de la route, je suis allée dans un dépanneur,… Je me disais: « c’est donc bien compliqué quand on ne sait pas où on va ».

Je vis au quotidien les répercussions des grandes avancées en matière de santé auditive. On est porté à critiquer beaucoup plus qu’à voir le bon côté, mais si on faisait la colonne des pour et des contre, on verrait que la colonne « pour » nous apporte énormément. C’est vrai que ce n’est pas parfait, et qu’il y a place à amélioration. Un appareil auditif n’est pas une vraie oreille humaine parfaite et intelligente, mais la technologie s’en rapproche drôlement. J’ai vu l’évolution des appareils ces 30 dernières années et c’est incroyable ce qu’on a réussi à faire. On essaie de les rendre de plus en plus intelligents. La technologie est évidemment une des choses qui a contribuée au fait que mes enfants sont ce qu’ils sont aujourd’hui, des personnes alertes et allumées! Elle est au service de l’humain mais aussi, du monde médical et nous apporte tellement de choses merveilleuses.

No 3

Vaut mieux acheter que regretter

Il y a à peu près 25 ans, on était en tournée de promotion, ma mère et moi. On est allées à Coaticook et on est tombées en amour avec l’endroit. On a beaucoup jasé de voyage avec une madame et on a fait mention d’un objet qu’on avait vu et qu’on était déçues de ne pas avoir acheté. Elle nous avait alors dit: « Vaut mieux acheter que regretter! ». Je m’en rappelle encore comme si c’était hier! Je l’avais tellement trouvé bonne! Je répète ça encore régulièrement en voyage à ma mère et mon chum.

J’aime rapporter des souvenirs de mes voyages parce que je trouve qu’on le revit toujours un peu à travers ces objets. C’est un de mes plaisirs! C’est sûr que j’entends parfois aussi dans ma tête: « vaut mieux ventiler au lieu d’acheter ». Des fois, juste le fait de sortir de la boutique et d’y revenir, ça va changer notre regard sur ce qu’on voulait. Mais quand on est à l’autre bout du monde, et qu’on sait qu’on reviendra plus, je pense que la première devise prend le dessus.

__

Marie-Josée Taillefer est ambassadrice de la santé auditive et des cliniques Lobe. Pendant le mois de mai – mois de l’audition – elle parcourra toute la province  pour aller à la rencontre des gens, faire de la sensibilisation, répondre à leurs questions et écouter leurs histoires. Détails sur lobe.ca. Elle sort aussi son quatrième maga-livre « Recevoir avec Marie-Josée Taillefer»  qui présente ses bonnes recettes pour l’été.

Partager:

À lire aussi

Entre nous
3 choses que j’ai apprises
Stéphane Bellavance
Entre nous
3 choses que j’ai apprises
Sébastien Benoit
Entre nous
3 choses que j’ai apprises
Marina Orsini