Maude Guérin

Actrice dans l’âme et dans le coeur, Maude Guérin est une femme qui aime, qui vibre fort. Autant elle est une grande passionnée de la vie, de son métier, autant les petits plaisirs simples et bonheurs du quotidien la comblent. Voici son bel univers!

Photo Andréanne Gauthier



Une odeur qui te fait du bien à tout coup?
L’odeur de ma soeur. Tout d’abord, elle a le parfum que ma mère portait, mais ce n’est pas que ça. C’est aussi son odeur corporelle qui me rappelle mon enfance et les petites soeurs qu’on était. Comme elle habite à La Tuque, on ne se voit pas autant qu’on voudrait. Quand elle nous rend visite, elle dort à la maison. Je me souviens que lorsque mon garçon était petit et qu’elle venait chez nous, il me disait que son oreiller sentait « matante » Carole.

L’endroit où tu te sens le mieux au monde?
Dans les bras de mon chum. À chaque fois qu’on va dans le Sud, on se baigne dans la mer, on se prend dans les bras l’un de l’autre, et on reste comme ça un long moment. On fait la bouée, haha et on se laisse flotter. C’est comme une méditation!

Une journée où tu te sens belle, c’est une journée…
C’est quand je suis sur un plateau de tournage ou au théâtre et que je rejoins mes camarades. Je me sens belle parce que je suis avec des gens que j’aime et que je sais que je suis à ma place, pleinement sur mon X. Quand j’exerce mon métier, je suis vraiment bien.

Un moment de vie magique dont tu vas toujours te rappeler?
C’est assurément quand on a joué Belles-soeurs à Paris au théâtre du Rond-Point sur les Champs-Élysées. On a été là pendant un mois et demi. C’est l’un des grands moments de ma carrière! D’ailleurs, si on m’appelait pour jouer à Paris à nouveau, j’irais demain matin!! C’était aussi magique, parce que j’y ai passé du temps seule avec mon fils, qui était venu me rejoindre pour deux semaines. On visitait ensemble le jour et le soir, je le faisais garder quand il ne m’accompagnait pas au théâtre. Ce fut réellement une expérience de vie inoubliable!!

Les plus belles choses qu’on ait dites de toi?
Que je suis une fille de coeur. Je sais que je ne suis pas une intellectuelle, mais je suis une femme d’instinct qui suit son coeur. C’est le plus beau compliment qu’on peut me faire!! Ça me fait particulièrement plaisir, parce que, pour moi, c’est ce qu’il y a de plus important chez un être humain, avoir du coeur et être vrai. Mon père m’a toujours dit: même si tu es connue, n’oublies jamais d’où tu viens et qui tu es. C’est un conseil qui m’est précieux.

Les 3 essentiels à ton bonheur?
Mon fils… J’ai toujours besoin d’être avec lui!
Mon chum, parce que ce n’est pas seulement mon amoureux, c’est aussi mon ami et mon complice de travail.
Et ma soeur. Je voudrais l’avoir plus souvent près de moi!! Je m’ennuie beaucoup d’elle.
Ces trois personnes sont mes ancrages!

Ton objet préféré ?
Je ne suis pas vraiment attachée aux biens matériels. J’aime les belles choses, les jolis objets de déco, mais je suis plus attirée par les gens. Quand je déménage, je ne verse pas une larme. Par contre, il y a une chose que j’aime particulièrement: mon pashmina en cachemire, un essentiel pour une actrice qui joue au théâtre je trouve! Il est rendu vieux avec des petits trous, mais je l’aime. Il est très important. Je l’ai toujours avec moi quand je fais une première lecture et que je me lance dans un nouveau projet. Je l’avais quand j’ai commencé 5e rang. C’est un peu comme mon porte-bonheur. Je m’en suis acheté un nouveau, mais ce n’est pas pareil… je reviens toujours à mon ancien.

La pièce préférée de ta maison ? 
J’affectionne beaucoup ma chambre, parce que j’y suis bien et confortable. J’apprends toujours mes textes dans mon lit le soir. Et j’aime quand mon chien vient se coucher au pied du lit. J’aurais aussi pu dire mon salon, où je prends mon petit café à chaque matin. J’y ai installé mon beau vieux fauteuil, (que j’avais d’ailleurs dans la série Feux). Un autre endroit de prédilection pour faire mes lectures.

Un petit détail qui te met toujours de bonne humeur?
Mon amoureux. Il est vraiment très drôle (et moi aussi, je pense, haha!) et est capable de me faire rire aux larmes. On a énormément de plaisir ensemble. Mon chum, c’est un intellectuel, mais quand il se permet d’être niaiseux, c’est l’affaire que j’aime le plus au monde.

Partager:

À lire aussi

Entre nous
Le bonheur selon...
Kim Thuy
Entre nous
Le bonheur selon...
France Beaudoin