Marie-Christine Proulx

Marie-Christine Proulx est ma collègue à Rythme FM. C’est une fille que j’aime beaucoup, drôle, sincère, vraie. Une fille qui a les valeurs à la bonne place et pour qui la famille est au coeur de sa vie. Voici ce qui fait son bonheur!



L’endroit où tu te sens le mieux au monde?
Sur le bord de la mer. Le son des vagues, les couleurs, la puissance de l’eau et l’infini qui apparait devant nous…. Ça me rappelle aussi beaucoup ma mère décédée il y a deux ans, elle qui aimait tant la mer et prendre de longue marche. C’est donc à la fois très nostalgique et beau. J’apprécie m’y retrouver en famille pour jouer et me baigner, mais j’aime aussi m’y retrouver seule pour me ressourcer et pour faire le plein d’énergie.

Une odeur qui te fait du bien à tout coup?
Les odeurs ont tellement une symbolique forte et qui évoque plusieurs souvenirs pour moi. J’étais toute jeune, en Provence avec ma famille. Nos amis de là-bas m’avaient offert un petit sac de lavande et ma mère l’avait mis dans mes tiroirs de vêtements. Depuis ce jour, j’adore ce parfum! Non seulement il n’y a rien de plus beau qu’un champ rempli de lavande mais l’odeur… ça me rend zen à tout coup. J’aime tellement ça que j’en ai plein mon jardin et quand arrive l’automne je la coupe et j’en mets partout dans la maison. Nous en avons un pot dans chaque chambre. Et j’ai de l’huile essentielle à la lavande aussi… :

Un moment de vie magique dont tu vas toujours te rappeler?
Sans aucun doute, lors de mon premier accouchement. Quel moment indescriptible et plus grand que nature! Prendre son enfant pour la première fois, entendre ses petits cris, le coller. Tout ce qui semble si invraisemblable est soudainement vrai. C’est clairement le moment le plus magique que j’ai vécu et j’ai eu la chance de le vivre deux fois plutôt qu’une. Autant ça peut être douloureux, autant qu’en l’espace de quelques secondes, on oublie tout.

Les plus belles choses qu’on ait dites de toi?
Le plus beau compliment qu’on peut me faire; c’est que je suis une fille authentique. C’est la chose la plus importante à mes yeux. Je ne m’entoure de personnes vraies, authentiques et sincères. On m’a aussi souvent dit que j’ai une bonne écoute et que ça donnait le goût de se confier. Je pense bien humblement que j’ai ça en moi. Mon père était psychologue alors je pense que je retiens ça de lui… Je m’intéresse à ce que les gens ont à raconter. Et en écoutant bien, il y a toujours moyen de se nourrir des histoires des autres. C’est une facette qui peut m’être très pratique pour exercer mon métier.

Les 3 essentiels à ton bonheur?
Mes enfants me comblent quotidiennement de par leur sourire, leurs câlins, leurs « Je t’aime » tout doux à mes oreilles. En fait, juste leur présence me remplit de bonheur.
Mon travail; chaque matin, je suis heureuse de retrouver mes 2 boys, Patrice Bélanger et Antoine Vézina et toute l’équipe. Sinon je ne me lèverai jamais à 3h00 tous les matins, hahaha!
Ma soeur, mon père et mon chum demeurent aussi des essentiels à ma vie et à mon équilibre.

Ton objet préféré ?
Un petit ange qui m’a été offert lors du décès de ma mère. Il me guide, me soutient et m’accompagne lorsque j’en ressens le besoin. C’est un objet précieux et très significatif. Quand on perd notre maman, je pense qu’on essaie de se rattacher à des symboles et dans mon cas, ce petit ange me ramène toujours à elle.

La pièce préférée de ta maison ?
Ma cuisine parce que c’est là que je passe le plus de temps, mais aussi parce que j’adore cuisiner. J’aurais aimé être un chef de grand restaurant. J’ai grandi avec des parents qui cuisinaient et qui recevaient beaucoup à la maison. D’ailleurs, lorsque nous nous sommes fait construire la maison, la cuisine était MON affaire; ma pièce prioritaire.

Un petit détail qui te met toujours de bonne humeur?
Les câlins de mes enfants. Y’ rien de plus beau et qui me rend plus heureuse que recevoir un baiser d’eux. Ils sont très affectueux et j’espère qu’en grandissant, ils le resteront. C’est tout sauf un détail pour moi. C’est ce qui peut me remettre de bonne humeur en l’espace de quelques secondes.

La plus belle preuve d’amitié que tu as reçue?
Mon très cher ami José Gaudet… parce que depuis le départ de ma mère, il est très présent pour moi. Notre amitié est née de là, du départ d’un de nos parents respectifs en l’espace de 2 mois. 2 ans plus tard il continue de s’informer et de me demander: « comment va ton petit coeur », « comment va ton papa ». C’est une belle preuve d’amitié parce que même si j’ai l’impression de toujours me répéter…il est toujours là pour m’écouter.

Un voyage dont tu te rappelleras toute ta vie?
Il y en a tellement, mais un marquant est sans doute une croisière que j’ai fait avec mes parents, ma soeur et son chum. Mes parents soulignaient leurs 25 ans de mariage et pour l’occasion ils nous ont amené là où ils avaient fait leur voyage de noce. Un soir, nous étions sur le bateau en plein milieu de la Méditerranée, seuls sur le balcon, avec la pleine lune qui brillait et nous nous sommes tous regardés en nous disant « WOW! Quel moment unique! »  C’était vraiment magique! Je voudrais revivre ce moment.

La saison que tu préfères ?
Le printemps. C’est comme si tout reprenait vie. La lumière, la chaleur, le chant des oiseaux, la bonne humeur des gens. Les tulipes sortent et moi, je ressors mes gougounes! Toutes de bonnes raisons d’aimer cette saison! Et aussi… parce que je sais que l’été est proche, haha!

Ton bonheur est à la campagne, à la mer ou en ville?
Sans hésitation, à la mer, grâce au bruit des vagues, à la mer à l’infini, au sable, à l’air salin… Le simple fait de me retrouver dans cet environnement me rend heureuse. Et lorsque j’en ai la chance, j’aime y prendre de longues marches.

Un film qui te fait du bien?
Le fabuleux destin d’Amélie Poulain. Il est arrivé alors qu’on ne s’y attendait pas. Quel film extraordinaire, beau, positif et magique. Et que dire de sa trame sonore! La musique de Yann Tiersen est fabuleuse. Je ne me tanne pas de l’écouter. Elle me fait pleurer autant qu’elle me fait du bien.
Je me dis qu’un jour, je jouerais au piano La valse d’Amélie.

Le livre qui a changé ta vie?
Conversations avec Dieu de Neale Donald Walsch. Tout sauf un livre sur la religion. C’est plutôt une prise de conscience et un éveil à une perception spirituelle des choses. C’est un livre qui nous amène à nous questionner sur nous, sur la vie, etc. J’ai beaucoup aimé le Tome 1. C’est un livre apaisant.

Ton rituel bien-être par excellence?
Lorsque je vais m’entrainer au Orange Theory!! Oui, oui, ça fait partie de mon rituel bien-être! Et quand je reviens à la maison et que j’ai le temps, j’essaie de prendre un 5-10 minutes pour méditer. Depuis que je fais cet exercice, j’en ressens vraiment les bienfaits.

Ton plus beau souvenir d’enfance?
Tous mes étés passés dans le Maine. Pour nous, aller à Ogunquit, c’était comme aller à
notre chalet. Je connais tout de ce petit village; les moindres petits « racoins ». Je m’y sens comme chez moi. Depuis la naissance de mes enfants, nous y allons chaque été. De voir dans les yeux de mes enfants qu’ils sont en train de se créer le même genre de souvenirs que les miens étant petite, ça me comble de bonheur.

__

Pour suivre Marie-Christine Proulx
Facebook: @mariechristineproulx
Instagram: @mariechristineproulx

Partager:

À lire aussi

Entre nous
Le bonheur selon...
José Gaudet
Entre nous
Le bonheur selon...
Maude Guérin
Entre nous
Le bonheur selon...
Kim Thuy