France Beaudoin

France Beaudoin est une femme que j’ai toujours admirée : l’animatrice et productrice accomplie, mais aussi la femme, qui a à cœur le bonheur de ceux qu’elle aime, qui rassemble, qui a le sens de la fête et de la famille… Et vous allez voir que ses bonheurs en sont remplis!



Une odeur qui te fait du bien à tout coup?
La permanente. Ma mère était coiffeuse et, à tous les soirs, quand j’arrivais à la maison, il y avait quelqu’un au comptoir en train de se faire donner une coloration ou une permanente. Ça sentait toujours les produits. Quand j’entre dans un salon de coiffure aujourd’hui, je me sens ultra confortable. C’est une odeur rassurante pour moi!

L’endroit où tu te sens le mieux au monde?
Là où sont les miens, où mes enfants sont, où ma famille est! On est vraiment très unis. J’ai toujours le réflexe de tirer tout le monde à la même place! J’aime faire des gros rassemblements. Je loue des grandes places. Dans le temps des Fêtes, on est souvent plus de 50 pendant 3 jours. Quand je sais que les gens sont heureux autour de moi, je suis bien. Je ressens un bonheur profond quand on est tous ensemble. Il n’y a rien de plus important au monde!

Une journée où tu te sens belle, c’est une journée…
Quand j’ai bien dormi. C’est le sommeil qui me donne de l’humeur, du teint… ça règle tout pour moi.

Un moment de vie magique dont tu vas toujours te rappeler?
La rencontre avec mes enfants. Ce moment où tu te découvres et tu te connais sans te connaître, que tu comprends le lien qui vous unit sans le comprendre et où tu te dis: « on va passer une vie ensemble! » Ça reste pour moi quelque chose de plus grand que nature, incompréhensible, mais en même temps si beau! C’est la même chose qu’on accouche ou qu’on adopte. Je me souviens du jour où on est allés chercher notre fille. On entendait les bébés pleurer dans l’autre pièce. Ils entraient un par un dans la salle où on était et quand j’ai vu arriver notre enfant, ils n’avaient même pas nommer son nom que tu m’entends dire dans l’enregistrement: « C’est elle!!! ». Mes premières heures passées avec mes enfants… ce sont des moments magiques!

Les plus belles choses qu’on ait dites de toi?
On est tellement pris dans un carcan avec nos horaires bien ficelés. Malgré nos agendas bondés, ça a toujours été important que mes enfants ressentent tout de même un peu de folie! Et qu’ils sentent qu’ils peuvent parfois faire des choses qu’ils ne sont pas supposés faire. (Ce qui ne veut pas dire de se mettre dans le trouble, haha!) Par exemple, dans le temps où j’animais « Bons baisers de France » et même maintenant avec « En direct de l’univers », il peut arriver que j’entre très tard le soir. Depuis qu’ils sont là, je les réveille toujours au beau milieu de la nuit quand je reviens à la maison. Des fois, mon chum me dit « Aye, ça m’a pris 2 heures les endormir ». C’est même devenu une espèce de « running gag »! Je le fais systématiquement depuis 12 ans. Oui, c’est la nuit, oui, on est supposé dormir, mais… c’est juste pour mettre un peu de folie dans nos vies!  Pour avoir du fun et pour rire! Alors, quand mes enfants disent : « ma mère est un peu fofolle », ça me fait plaisir! Ils font comme si ça leur tombait sur les nerfs, mais dans le fond, je sais qu’ils vont faire la même chose avec leurs enfants.

Les 3 essentiels à ton bonheur?
Ma famille, la santé et la joie! Quand j’ai commencé à la télé, on me disait: « tu ris mal, tu ris fort, tu ris trop ». À un moment donné, je me suis mise à rire avec la main devant la bouche parce que j’en étais gênée. Ça me faisait quelque chose, jusqu’à ce que je rencontre France Castel, dont le rire se démarquait autant que le mien. C’est comme si on s’était trouvées! Un jour, je me souviens d’avoir entendu le rire de mon fils Théo; un beau rire en cascade un peu comme moi. J’ai reconnu mon rire d’enfant et j’ai réalisé: « je l’ai encore en moi! » J’ai une profonde joie de vivre qui me donne envie de jouer des tours, de faire des surprises, d’organiser des partys. Je me fais croire qu’elle me garde en santé. Plus je vieillis, plus je l’apprécie!

Ton objet préféré?
Le piano. J’en ai toujours eu un à la maison. Même les années où j’étais en appartement! Pourtant, j’en joue pas tant. Mais faut toujours qu’il y en ait un en « stand-by » au cas où il arrive quelqu’un qui pourrait en jouer. Cet instrument, c’est une âme dans une maison. Et c’est rassembleur!

La pièce préférée de ta maison?
Là où il y a une chaise berçante. Je me berce à longueur de journée. Mon chum en avait mal au coeur quand il m’a rencontrée. Je m’achète des chaises berçantes et j’en mets partout; à l’extérieur comme à l’intérieur. J’apprends mes textes en me berçant. Je parle au téléphone en me berçant. Et j’ai bercé mes enfants jusqu’à les écoeurer, haha!

Un petit détail qui te met toujours de bonne humeur?
Quand mon chum met de l’essence dans mon auto. Je déteste le faire! Quand il me dit qu’il est allé en mettre à ma place, c’est comme un cadeau !

__

Pour suivre France Beaudoin
Facebook: @francebeaudoinpublique
Instagram: @francebeaudoin1
Twitter: @france_beaudoin

 

Partager:

À lire aussi

Entre nous
Le bonheur selon...
Maude Guérin
Entre nous
Le bonheur selon...
Kim Thuy