La cabane des mots qui font fleurir ou comment j’ai appris la puissance de la communauté et la magie de la vie

par christine michaud



« Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le.

L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie. »

    –          Goethe

En septembre prochain, je donnerai une conférence au sommet des Alpes en France pour des chefs d’entreprise. Pour une rare fois, il s’agit d’une conférence en duo, avec mon ami Daniel Blouin, spécialiste des sorties de zone de confort. Je ne connais personne de plus inspirant que lui pour nous aider à matérialiser les désirs de notre âme.

Lors d’une réunion préparatoire chez moi, Daniel me demande :

–          Toi Christine, as-tu un rêve fou que tu n’as pas encore osé réaliser ?

Il me semble que non, que je suis tellement satisfaite de ma vie actuelle que je n’ai rien à demander de plus. Puis, tout doucement, de mon âme à mon esprit, une idée fait son chemin…

–          Tu sais quoi Dan, j’aimerais ouvrir une boutique de mots qui font fleurir ! dis-je surprise de cette soudaine audace.

Dans mon dernier roman, intitulé Une irrésistible envie de fleurir, j’ai inventé ce concept d’une boutique où des livres sont vendus et d’autres offerts par la propriétaire et sa jeune acolyte, toutes deux passées maîtres dans l’art de suggérer des lectures qui font fleurir et ce, de manière intuitive.

Je raconte à Daniel que je suis propriétaire d’une bande de terrain près du fleuve à Ste-Pétronille sur l’île d’Orléans sur laquelle se trouve une petite cabane que je rêve de transformer en « cabane des mots qui font fleurir ». Mais il me faudra tout nettoyer, peinturer et enjoliver le terrain, ce qui prendra du temps et de l’argent, pensai-je découragée par l’ampleur de la tâche.

Évitant une litanie d’excuses supplémentaires, mon ami magicien me répond :

–          Lance l’idée et vois ce qui va arriver ! Tu pourrais être surprise…

Après son départ, et ce pendant des jours, je n’ai pensé qu’à ce formidable projet. Toutes sortes d’idées originales et créatives fusaient pour agrémenter l’expérience des futurs visiteurs. Alors, j’ai su hors de tout doute que ce rêve devait devenir réalité.

Au moment où je rédige ces lignes, la cabane des mots qui font fleurir est officiellement ouverte au public. Plusieurs personnes sont venues m’aider à tout mettre en place. On m’a offert des étagères et des objets décoratifs pour enjoliver l’espace. Des livres ont été livrés dans le but d’être échangés. Parce qu’à la cabane, vous pouvez prendre des livres à la condition d’en laisser en échange. Puis, vous pouvez piger votre message du jour, signer le livre d’invités et prendre un mot d’amour dans la boîte à lettres prévue à cet effet à l’extérieur.

 

Pour y accéder, vous faites un vœu en traversant le Pont de l’Espoir puis vous montez le petit Chemin de la Libération en vous délestant de ce qui entrave votre épanouissement et la pleine réalisation de l’être merveilleux que vous êtes.

Cette aventure m’aura permis de constater la puissance d’une communauté qui se met ensemble pour le beau, le bon et le bien (pour reprendre l’expression de mamie Yvette !). Tout s’est concrétisé comme par magie, les bonnes personnes se sont présentées et les besoins ont été comblés. N’est-ce pas une superbe manifestation de la beauté et la bonté de notre monde ?

Ce rêve devenu réalité me remplit d’espoir. Et comme le prophétisait l’ami Daniel, je pense que je peux encore être surprise parce que vous devriez voir ce qui se passe à cet endroit… La magie de la vie opère ! Des gens s’y rencontrent en ayant l’impression de se retrouver, d’autres font des prises de conscience à propos de leur vie et tous repartent avec un supplément de bonheur au cœur.

Si vous passez près de Québec d’ici l’automne, j’espère que vous viendrez faire un tour !

Pour vous y rendre, vous tournez à droite sur le chemin Royal en arrivant sur l’île puis vous continuez environ 5 km jusqu’à l’arrêt stop à côté de la chocolaterie. C’est une rue annoncée piétonne, mais il y a quelques stationnements. Enfin, vous marchez jusqu’à la cabane presqu’au bout de la rue Horatio-Walker.

Avez-vous un rêve fou que vous n’avez pas encore osé réaliser ? Et si vous vous lanciez ? Vous pourriez être surpris de ce qui va arriver ! Parce que je commence à croire que nos rêves les plus fous nous sont dictés par notre âme et ce, pour le bien de l’humanité.

Bonne manifestation et belle floraison !

Christine

Christine Michaud

Christine Michaud

Christine Michaud a été chroniqueuse littéraire et animatrice à TVA pendant près de 20 ans. Aujourd’hui, elle retransmet des enseignements de psychologie positive, de philosophie, des arts et de la spiritualité au Québec et ailleurs dans la francophonie. Elle vient de publier son dixième livre, un premier roman intitulé Une irrésistible envie de fleurir.

Pour suivre Christine:
Facebook: @christinemichaud
Instagram: @christinemichaud717
www.christinemichaud.com

Partager: