Surtout, ne vous habituez pas au bonheur !

Texte Christine Michaud



« Quand je suis à New York, j’ai envie d’être en Europe, et quand je suis en Europe, j’ai envie d’être à New York. »
–          Woody Allen

Vous souriez après avoir lu cette phrase de Woody Allen ? Honnêtement, combien de fois ressentez-vous la même chose ? Dans des situations différentes peut-être, mais ne vous arrive-t-il pas d’en vouloir toujours plus, d’espérer être ailleurs ou que les choses soient autrement même lorsque la vie va bien et que vous nagez en plein bonheur ?

En psychologie positive, on appelle ce phénomène l’adaptation ou habituation hédonique. Il s’agit de notre propension à s’habituer aux situations de bonheur. La grande capacité d’adaptation de l’être humain peut certes lui servir positivement lors de situations désagréables, mais elle devient un couteau à double tranchant en effaçant tout aussi rapidement le plaisir apporté par les expériences bénéfiques.

Qui n’a pas rêvé d’une nouvelle voiture, d’une plus grande maison ou de l’amour idéal pour se rendre compte peu de temps après l’avoir obtenu que déjà, le plaisir s’estompe ou pire encore qu’il a déjà envie d’autre chose ?

Comment demeurer heureux alors ? Comment se satisfaire plus longtemps de ce que nous nous procurons ou de ce que nous réalisons ou atteignons ?

Voici deux pistes de solution. La première est rétrospective tandis que la deuxième se veut davantage prospective ou proactive.

Piste de solution # 1 : La GRATITUDE

« La gratitude est la plus belle fleur qui jaillit de l’âme. »
–          Sénèque

D’abord, exercez-vous à cultiver le sentiment de gratitude. Pour y arriver, remerciez chaque soir pour cinq moments positifs. Remémorez-vous le fil de votre journée et extrayez-en les petits et grands moments de bonheur. Au fil du temps, vous trouverez toujours de plus en plus d’éléments pour lesquels remercier et vous vous sentirez plus riche et reconnaissant de la vie que vous menez. Vous prendrez moins les choses pour acquises et vous développerez cette aptitude à porter un regard nouveau sur votre existence, ayant l’impression de vivre sans cesse des premières fois.

Piste de solution # 2 : La SORTIE DE ZONE

« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, je vous propose d’essayer la routine… Elle est mortelle. »
–          Paulo Coelho

Une seconde stratégie efficace pour contrer l’adaptation hédonique consiste à sortir de sa zone de confort, préférer les activités nouvelles, dynamiques et épanouissantes, et mettre un brin de folie dans sa vie.

Si vous mangez chaque matin la même chose pour le petit déjeuner, que vous prenez toujours le même trajet pour vous rendre au bureau et que vous faites toujours l’amour de la même manière, il y a de fortes chances pour que l’on puisse vous qualifier d’un être de routine. Ainsi habitué à ce que tout soit prévu, planifié et répété, vous en ferez rapidement autant d’un plaisir nouveau dans votre vie.

Alors, habituez-vous (puisque telle est notre nature !) tout de suite à ne jamais vous habituer ! Préférez plutôt l’originalité et l’inattendu. Soyez pleinement attentif à ce que vous vivez et variez vos plaisirs. Ainsi, vous excellerez à danser avec la vie pour en retirer le plus de bénéfices possible et être heureux en toutes circonstances. Plus encore, avec une telle ouverture d’esprit, je parie que vous attirerez à vous de merveilleuses surprises !

Surtout, vous apprécierez votre existence dans ses menus détails et vous vous sentirez plus libre. Vous aurez enfin la sensation de vraiment vivre votre vie !

Bonne floraison !

Christine

Christine Michaud

Christine Michaud

Christine Michaud a été chroniqueuse littéraire et animatrice à TVA pendant près de 20 ans. Aujourd’hui, elle retransmet des enseignements de psychologie positive, de philosophie, des arts et de la spiritualité au Québec et ailleurs dans la francophonie. Elle vient de publier son dixième livre, un premier roman intitulé Une irrésistible envie de fleurir.

Pour suivre Christine:
Facebook: @christinemichaud
Instagram: @christinemichaud717
www.christinemichaud.com

Partager: